Attention les moustiques !

John et Charles, les deux assistants ougandais du Sebitoli Chimpanzee Projet n’ont pas arrêté le travail. A distance, nous avons convenu d’un nouveau projet de captures de moustiques début 2021. Ils l’ont mis en place grâce aux connaissances et au matériel fournis par Jean-Charles Gantier en 2020 et au début d’étude de Loïc Sauvadet, étudiant rapatrié après quelques jours à cause de la pandémie. Je les accompagne dans les dernières semaines de ce vaste projet de capture des moustiques dans la forêt. Il s’agit de déterminer le nombre et les espèces de moustiques présents selon l’altitude, la hauteur du piège dans l’arbre et l’essence d’arbre (entre ceux utilisés pour faire les nids et d’autres non privilégiés). Une attention particulière est portée aux femelles Anophèles, potentielles sources de maladies vectorielles telles que le paludisme. Les pièges sont posés pendant la nuit car il s’agit d’une période clé pour les moustiques. Une lumière attire les moustiques qui se font aspirer grâce à un moteur à hélices puis se retrouvent enfermer dans un filet.  

Les filets sont collectés dans la matinée pour être ramenés à la station. Un premier tri des moustiques est effectué dans le laboratoire de terrain après avoir endormi les moustiques avec du chloroforme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :